Lundi 22
Axe 2 Pratiques pédagogiques
Animateur : Christine Françoise (session 2)
› 11:30 - 12:00 (30min)
› Amphithéâtre 250
Le concept de « besoins éducatifs particuliers » : levier ou frein pour les pratiques pédagogiques de l'école inclusive ?
Hervé Benoit  1@  
1 : Groupe de recherche sur le handicap, l'accessibilité, les pratiques éducatives et scolaires (EA 7287 Grhapes)  (Grhapes)  -  Site web
Institut national supérieur de formation et de recherche pour l\'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés : EA7287, Institut national supérieur de formation et de recherche pour l\'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés : EA7287, Institut national supérieur de formation et de recherche pour l\'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés : EA7287, Institut national supérieur de formation et de recherche pour l\'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés : EA7287

Le plus important (48h) des 5 modules du tronc commun de la nouvelle formation des enseignants spécialisés, le Certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive (Cappei), mise en place en France à la rentrée 2017, s'intitule « Identifier, analyser et prendre en compte les besoins éducatifs particuliers pour leur apporter des réponses pédagogiques et éducatives ». Or Ebersold et Detraux (2013), comme d'autres chercheurs, notamment en Italie (Vadalà et al. 2013, Ianes et Demo, 2013 ; Medeghini et al. 2012 ; D'Alessio, 2009), considèrent les besoins n'appartiennent pas au paradigme inclusif, car ils renvoient à la compensation individuelle des déficiences, conduisent à la neutralisation des contextes et relèvent d'une approche diagnostique de l'élève pris isolément.. C'était pourtant dans le but d'extraire la question de la scolarisation des élèves handicapés de la logique médicale que le rapport de la commission présidée par Mary Warnock en 1978 avait développé la notion de Special Educational Needs. Celle-ci constituait en effet le socle d'un modèle plus pragmatique et moins stigmatisant qui s'éloignait de la catégorisation des élèves par types de handicap et soutenait l'idée d'un continuum des difficultés d'apprentissage. La filiation de cette approche avec la visée éducative universelle et la refondation des systèmes éducatifs sur la base d'un projet pour tous - design for all (ONU 2006) - apparaît clairement. L'objet de cet article est d'éclairer et de démêler, dans une perspective sociohistorique et critique, les enjeux d'un tel paradoxe à la lumière de la généalogie discursive et des composantes épistémologiques de ce concept des besoins éducatifs particuliers / Special Educational Needs. Il s'agira de montrer en quoi l'éducation inclusive s'articule, en tant que levier ou en tant que frein, à ce fil conducteur que sont les BEP.

BENOIT, H. (2013). Les impasses de l'inclusion : obstacles théoriques et résistances langagières. In Perez, J.-M. & Assude T., (Eds.), Pratiques inclusives et savoirs scolaires. Nancy : PUN

EBERSOLD, S. & DETRAUX J.-J. (2013). Scolarisation et besoins éducatifs particuliers: enjeux conceptuels et méthodologiques d'une approche polycentrée. Alter, vol 7, n° 2.

PLAISANCE, E. (2012). Special educational needs selon Mary Warnock : autocritique ou reniement. La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 57.


 


Personnes connectées : 1